Publié par Laisser un commentaire

Programme chargé pour l’épreuve de Genk

Le fameux circuit belge Horensbergdam de Genk va révéler dimanche soir les noms des deux premiers Champions d’Europe 2013, ceux des catégories KZ et KZ2, tandis qu’il accueillera le lancement de la quatrième saison du Trophée Académie de la CIK-FIA, une compétition mondiale destinée aux plus jeunes espoirs du karting. C’est dire si le meeting à venir présente de nombreux centres d’intérêt pour les passionnés.

Le nouveau format des compétitions européennes organisées désormais en collaboration avec la WSK Promotion fait monter la pression entre les prétendants aux titres qui devront absolument réussir leurs finales pour marquer des points. A ce stade, le droit à l’erreur n’est pas de mise et toute contre-performance sera lourde de conséquences. La chasse aux décibels superflus fera partie des critères à prendre en compte dès les essais chronométrés, mais ce sont sans doute les spécificités de Genk, climat changeant, revêtement particulier et tracé très technique, qui risquent d’influencer le plus notablement les résultats.

Bataille de titans en KZ

Même s’ils sont 15 à pouvoir mathématiquement remporter le Championnat d’Europe, les vrais favoris de la compétition KZ ne sont réellement que 6. On risque bien d’assister à un duel entre Hollandais avec Max Verstappen (CRG-TM-B’stone) dominateur de l’épreuve d’ouverture à Wackersdorf, représentant de la nouvelle vague des stars du karting, et Bas Lammers (Intrepid-TM-B’stone). Du haut de ses 15 ans, Max possède de solides atouts pour s’imposer : des performances très élevées depuis le début de l’année, une connaissance parfaite du tracé et une combativité exemplaire. Mais l’incertitude de la course laisse de l’espoir à d’autres concurrents prestigieux comme l’Italien Marco Ardigo (Tony Kart-Vortex-B’stone), pointé troisième à 9 points du leader, le Britannique Jordon Lennox-Lamb (CRG-Parilla-B’stone) vainqueur de la Coupe du Monde KZ2 l’an passé et le troisième Hollandais, Jorrit Pex (CRG-TM-B’stone), le Champion en titre.

Duel au sommet en KZ2

La confrontation s’annonce serrée entre deux pilotes qui se partagent la vedette de la catégorie depuis plusieurs mois. Leader du classement provisoire avec 25 points, Riccardo Negro (DR-TM-B’stone) ici sous licence allemande, retrouvera sur la route du titre son adversaire le plus fidèle et le plus coriace, l’Italien Marco Zanchetta (Maranello-TM-B’stone) et ses 20 points. Plus régulier, sûr de lui, Riccardo ne manque pas d’arguments pour résister au retour de Marco, souvent plus rapide et habitué des belles remontées. Le pronostic reste très incertain avant le début des hostilités. Le Suédois Joel Johansson (Energy-TM-B’stone), qui peut lui aussi rêver de victoire, aura sans doute son mot à dire dans la lutte finale, alors que les places d’honneur motiveront des clients à suivre tels que le Norvégien Emil Antonsen (DR-TM-B’stone), l’Allemand Dominik Schmidt (CRG-TM-B’stone) ou le Suédois Douglas Lundberg (Maranello-TM-B’stone).